Ubisoft explore les possibilités de l'IA dans les jeux vidéo

L'IA va "transformer" les jeux vidéo malgré des coûts élevés

Dans un entretien avec l'Agence France-Presse, le PDG d'Ubisoft a souligné le potentiel de transformation de l'intelligence artificielle (IA) dans l'industrie du jeu vidéo, tout en mettant en garde contre ses implications financières considérables.  

Dans un récent entretien avec l'AFP, le PDG d'Ubisoft, une figure éminente de l'industrie française du jeu, a souligné le potentiel de transformation de l'IA générative pour remodeler à la fois la création et la consommation de jeux vidéo. Cependant, il a également souligné les obstacles financiers considérables associés à l'adoption de cette technologie de pointe.  

Soulignant l'impact transformateur de l'IA générative, Yves Guillemot (Président du conseil d’administration d'Ubisoft) a exprimé son enthousiasme quant à la façon dont cette technologie pourrait insuffler une nouvelle vie aux environnements de jeu, en les rendant plus dynamiques et plus vivants que jamais. En exploitant les processus pilotés par l'IA, les développeurs pourraient potentiellement créer des mondes plus riches et plus interactifs dans des jeux comme "Assassin's Creed", offrant aux joueurs des niveaux de réalisme et d'engagement sans précédent.  

Toutefois, même si M. Guillemot a reconnu le potentiel important de l'IA générative pour améliorer les expériences de jeu, il a mis en garde contre les exigences élevées en matière de calcul et les coûts associés. Lors de l'événement organisé à Los Angeles, il a souligné que si l'IA pouvait révolutionner les jeux en les rendant plus dynamiques et plus immersifs, les implications financières constituaient un élément essentiel à prendre en compte.

Crédit Photo : Photographie Robyn Beck / AFP©  

Avec ETX / DailyUp  

Les jeux les plus joués

fermer

Résultats de votre recherche